nettoyage monobloc cip nep gai win techGAI et Win&Tech présentent un CIP spécialement étudié pour les monoblocs GAI avec une production allant jusqu'à 2.000 bt/h. Le CIP 2000 a été conçu avec l'objectif d'exécuter le nettoyage et la sanitation du monobloc d'embouteillage de manière complètement automatique et flexible.

Différents produits de nettoyages peuvent être utilisés, selon les exigences du client. Le logiciel de gestion du CIP a été développé par GAI , afin d'avoir une compatibilité maximum entre le CIP et le monobloc, en maintenant la même interface d'utilisateur pour les 2 machines : les séquences de lavage sont gérées par le panneau de commandes du monobloc.
Durant la phase de lavage, l'écran tactile montre le schéma de fonctionnement du CIP, facilitant ainsi la compréhension du processus et des phases de lavage. Les principaux paramètres (température, pression, débit, niveaux, volume, etc) sont affichés sur les différents composants du CIP pour une meilleure compréhension de l'opérateur. De plus, ces informations sont vérifiées en continu par le monobloc et sauvegardées dans la mémoire du PLC.

Depuis juillet 2016, la mention "EQUIPEMENTS AVEC UN NIVEAU DE FINITION EN ELECTRO-POLISSAGE" est un caractère environnemental OCM, les matériels GAI France qui utilisent l'inox electropoli peuvent donc bénéficier de subvention.

 

Les opérations de nettoyages dans les activités vinicoles ou brassicoles génèrent de grandes quantités d’effluents. Si le choix des matériaux utilisés, notamment dans la cuverie, peuvent avoir une incidence organoleptique, les coûts de nettoyage et de traitement des effluents et leurs effets environnementaux doivent aussi être prise en compte.

L’electropolissage est une technique de polissage et d’ébavurage réalisé grâce à un courant éléctrique qui érode les ions métalliques des pièces même les plus complexes. Plongée dans un bain electrolytique, les aspérités à haute densité de courant sont érodées préférentiellement et proportionnellement au courant appliqué.

Une fois ces microporosités retirées, le métal révèle la structure cristalline du métal, présentant une surface nivelée et brillante, au-delà du côté esthétique, ce sont surtout ses propriétés de nettoyages et de résistance qui sont grandement améliorés.

electropolissafe des aciers inoxydables livre

(source : Electropolissage des Aciers Inoxydables – Euro Inox, Série Matériaux et Applications, Volume 11)

Une Conception Hygiénique réduisant l’impact environnemental.

Une étude* de 2008 des Chambres d’Agriculture de Dordogne et de Gironde évaluait la pollution des différents types de cuves utilisés dans des chais (Béton, Bois, Revêtement epoxy, fibre de verre, inox 2B et inox electropoli)...

Lire la suite sur Vignovin

A NOTER : l'electropolissage est éligible au caractère environnemental «EQUIPEMENTS AVEC UN NIVEAU DE FINITION EN ELECTRO-POLISSAGE » ainsi que "Investissement favorisant le développement commercial"* maximum 2017 OCM vitivinicole mesure investissement, nouvelles disposition de France Agrimer de juillet 2016.

*Les matériels GAI France d'embouteillage etiquetage peuvent donc bénéficier de subventions, pour cela, il faut justifier d’un matériel de type "Ligne d’embouteillage dédiée aux capsules à vis et ligne mixte vis/bouchon" et/ou "Ligne de conditionnement dédiée au contenant de petite taille type demi-bouteilles et mixte"

Prenez contact avec nos commerciaux et revendeurs pour plus d'informations.

Consulter les lignes des matériels GAI France  -  Contacter GAI France

 

 
Une démonstration de fonctionnement du nouveau monobloc MLE 661 Bier à becs électropneumatiques filmée en Italie lors du remplissage de bière carbonatée.
 
Cette vidéo réalisée à petite cadence dans une brasserie permet grâce aux bouteilles transparentes de bien visualiser les différentes phases : rinçage par rinceuse électropneumatique (quantité d’eau réglable selon le format de bouteille), puis la qualité du remplissage sans mousse, avec la précision de la mise à niveau et le dégazage. Et enfin le capsulage couronne.
 
Spot Vidéo GAI France sur sa nouvelle technologie breveté de Becs de Remplissage Electro-Pneumatique


GAI vous dévoile sa nouvelle technologie breveté de Becs de Remplissage Electro-Pneumatique dans un spot Vidéo.

Nouveau système de distribution et de bouchage des bouchons verre type Vino-LoK, adaptable à toutes les machines Gai, bouchon-verre.

Nouveau système de distribution et de bouchage des bouchons verre type Vino-LoK, adaptable à toutes les machines Gai.

Nouveau monobloc semi automatique pour le capsulage et la pose d’étiquette sur bouteille méthode champenoise

La gamme des étiqueteuses semi-automatiques s’agrandit. La machine GAI 626CH est indiquée pour étiqueter des bouteilles type champenoise.


Nouveau monobloc semi automatique pour le capsulage et la pose d’étiquette sur bouteille méthode champenoise avec repère spot avec possibilité capsulage et étiquetage pour vin tranquille type 626 CH :

Système de repérage manuel du spot sur capsule champenoise
Mono tête de capsulage pour capsule champagne pour la formation des 4 pré-plis et des 4 plis . Inclus double cames pour prédisposition tête de lissage pour capsule polyaminé ou complexe ou pour capsule thermo-rétractable.
Etiqueteuse linéaire pour étiquette adhésive pour la pose d’une étiquette de corps et d’une colerette entoutante champagne, avec moteur pas à pas, avec la recherche automatique du spot pour le centrage de la capsule par rapport aux étiquettes.
Gestion de l’étiqueteuse sur PLC à écran tactile *
Machine fournie avec convoyeur d’entrée et sortie et CRAM
Cadence : 600 B/H
En option : Tête de lissage pour capsule standard ; tête de lissage thermique ; Station pour la pose d’une contre étiquette ou médaille avec moteur pas à pas et réglage en hauteur et angulaire.

monoblocs d’étiquetages rotatifs pour des cadences de production de 1.000 à 12.000 b/h.D

GAI construit des étiqueteuses et des monoblocs d’étiquetages rotatifs pour des cadences de production de 1.000 à 12.000 b/h.

 Les exigences commerciales poussent aujourd’hui de nombreux producteurs à utiliser des bouteilles personnalisées avec un blason ou un logo.Il est donc nécessaire d’orienter la bouteille avant son étiquetage. Parallèlement à cette exigence, beaucoup de producteurs préfèrent éviter d’appliquer une étiquette sur la couture de la bouteille pour ne pas risquer d’avoir des bulles ou des plis sur leur habillage.

 

Pour faire cette orientation, les bouteilles sont dotées d’une encoche sur le fond, appelée “cran de centrage” qui sera utilisée comme repère par les étiqueteuses.

 

La recherche de ce cran se fait normalement en mode mécanique, avec un insert métallique qui presse sur le fond de la bouteille et vient s’encastrer dans l’encoche du cran de centrage.

Les limites de la recherche mécanique sont les suivantes:
- Les inserts métalliques préposés à la recherche du cran frottent sur la bouteille et sont donc sujet à l’usure. Cette usure des inserts réduisent les performances de la machine en termes de vitesse et de fiabilité de repérage. Ceci rend nécessaire un changement périodique de l’insert métallique.
- Diminution de la production horaire de la machine équipée de recherche de cran par rapport à la production horaire d’une machine non équipée de la recherche de cran. Cette réduction de la production est due principalement au temps nécessaire pour que l’insert entre dans l’encoche du cran de centrage.
- Nécessité de changer les anneaux de centrage des sellettes de l’étiqueteuse et les inserts métalliques en fonction du diamètre des bouteilles. GAI propose aujourd’hui, pour ses propres étiqueteuses rotatives à cames électroniques, une solution innovante et efficace: la lecture du cran de centrage par photocellule laser.
Les avantages de la recherche optique sont:
- Elimination totale des problèmes d’usure dus à l’insert métallique.
- Augmentation de la production horaire par rapport à la recherche mécanique de cran.
- Elimination des changements de formats relatifs aux sellettes pour le passage d’un type de bouteille à un autre.Quand le dispositif n’est pas utilisé il peut être décroché et positionné sous la sellette pour protéger le senseur laser.

 

Cette typologie de recherche est possible seulement sur des machines avec « cames électroniques » et non avec les traditionnelles « cames mécaniques ».


La différence entre les deux solutions, entièrement produites par Gai, vient de la manière dont est effectué le mouvement de la sellette qui détermine la position d’étiquetage :
Dans le cas d’une machine mécanique la sellette est mise en rotation par un galet qui glisse dans une came mécanique, les mouvements sont prédéfinis au moment de la réalisation de la machine. Les changements éventuels de mouvementation imposent le changement de la came.
Dans le cas de la machine électronique la mouvementation est faite sellette par sellete grâce à un moteur pas-a-pas (1 moteur pour chaque sellette), tous les mouvements sont gérés depuis un panneau de contrôle centralisé. Il est possible de programmer le degré de rotation à effectuer, la durée du mouvement (toujours en degrés) et les sens de ce mouvement (horaire ou anti-horaire). Il est possible en outre de modifier le mouvement selon le type de format à réaliser, et de sauvegarder ces données en mémoire pour être « chargées » sur la machine avec les données de ce même format.
La tourelle avec sellettes électriques donne une meilleure flexibilité à l’étiqueteuse : elle est indispensable quand l’orientation de l’étiquette doit être faite sur un spot sur la capsule. Elle est également conseillée pour la pose d’étiquettes transparentes ou particulièrement longues.

 

 

Les « fausses bouteilles » sont un dispositif particulier qui, simulant la présence d’une bouteille, permettent de créer un circuit fermé au fluide de lavage.

Les « fausses bouteilles » sont un dispositif particulier qui, simulant la présence d’une bouteille, permettent de créer un circuit fermé au fluide de lavage.

Ce principe permet, en outre, un nettoyage parfait interne et externe de la pointe du bec de remplissage.

Durant l’embouteillage, les fausses bouteilles sont disposées en retrait de façon à permettre aux becs de remplissage de descendre, pénétrer dans la bouteille et de la remplir.

Quand on doit faire le lavage, les fausses bouteilles viennent s’ouvrir et se positionner sous chaque bec de remplissage en remplissant l’espace occupé par les bouteilles pendant la mise en bouteille.

Le parcours du fluide garantit un nettoyage parfait de toutes les parties de la machine d'embouteillage et la formation d’un circuit fermé permet également un lavage à contre-courant à la différence des systèmes de lavage ouverts où il n’est pas possible d’inverser le sens du liquide de lavage.Le lavage et/ou la stérilisation d’un monobloc doit être effectué après chaque utilisation.

La stérilisation peut-être effectuée avec de la vapeur, de l’eau chaude, ou bien une solution aqueuse contenant des particules acides (acide péracétique, ozone, etc…).

Boucheuse automatiqueType 41443 composée d'une Tourelle rotative 4144 à 4 têtes pour bouchage liège et tourelle 3 têtes pour capsulage vis Stelvin 30x60 par Gai France.

Boucheuse automatiqueType 41443 composée de :
Tourelle rotative 4144 à 4 têtes pour bouchage liège et tourelle 3 têtes pour capsulage vis Stelvin 30x60

La gamme des monoblocs Gai fournit des vitesses de production jusqu’à 15000 bouteilles/heure avec 6 opérations possibles : rinçage, désaération, tirage, injection de gaz, bouchage liège, capsulage vis.

La gamme des monoblocs Gai s’est développée depuis plusieurs années pour fournir des vitesses de production jusqu’à 15000 bouteilles/heure...